Rechercher
  • Lilie

MONUMENTS

Mis à jour : 2 nov. 2018

C'est la fin de journée lorsque nous pénétrons dans la zone du Monument Valley où nous devons payer 20$ (valable deux jours), parfait pour le coucher de soleil. Nous nous posons sur le mur en hauteur du monstre Lodge/office du tourisme et admirons le spectacle. Pour souper nous décidons de nous rendre au RV parc où il y a des tables de pique-nique. Nous nous renseignons sur le tarif pour camper et il est à 42 $ la nuit, bien trop onéreux pour ce que c'est. On avale notre bon souper et faisons la connaissance de nos voisins qui viennent d'arriver. Il s'agit de Tyler et Vojtek (polonais) qui sont tous les deux géologues et qui étudient le business management ensemble. Nous passons finalement la soirée avec eux en sirotant du bon whisky et du rhum. Nous profitons du savoir de Vojtek qui est intarissable sur de nombreux sujets. Nous décidons de tenter de dormir sur place, il est plus de 23 heures et les lieux semblent tranquille. C'était sans compter sur la visite d'un gardien qui nous demande gentiment de payer ou de partir. Nous partons rejoindre le coin où on s'était arrêté auparavant. Nous arrivons finalement à dormir, presque sur nos deux oreilles. C'est à la lueur de l’aube que nous nous réveillons pour aller admirer le lever de soleil sur les formations sableuses de cette vallée. C'est encore une fois un spectacle unique est incroyable que nous offre Mère Nature ! Après cet émerveillement nous empruntons le chemin scabreux qui permet d'admirer d'autres beautés dans une boucle de 17 miles ou les arrêts photos sont fréquents. Cap sur Bryce Canyon maintenant ! Pour cela, nous roulons à travers des paysages somptueux et des routes tellement dépaysantes que nous en croyant à peine nos yeux ! Nous traversons « Bears Ears National Monument », « Grand Staircase-Escalante NM », « Capitol Reef NP » et c'est juste une accumulation de canyons et de montagnes de sable, de pierres poreuses et des couleurs improbables et on en passe ! Le soir, on se pose du côté de Boulder Town où nous savourons un apéro devant un somptueux coucher de soleil et nous dormons comme des bébés. Pas de réveil ce matin là et nous profitons du lieu inspirant pour nous poser un moment avant de repartir. C'est vers midi que nous atteignons Bryce et comme à notre habitude, le premier arrêt est à l’office du tourisme pour notre carte et pour la pêche aux infos. C'est aussi généralement des points wi-fi qui nous permettent de rester connecté avec la famille et les potes. L'après-midi nous roulons pour admirer les différents point de vue du parc et en début de soirée nous faisons une petite marche sur le « rim » pour admirer le canyon sous les couleurs du soleil couchant. A la nuit tombée, sortant du parc pour aller passer la nuit dans une zone tranquille où d’autres routards sont déjà en place. Sur le chemin, nous pouvons apercevoir un beau troupeau de « mule deers » (sorte de petits cerfs aux grandes oreilles) qui sont en train de paître sereinement. La fraîcheur du soir qui règne nous fait vite regagner Prosper pour souper et pour passer une douce nuit (froide); on est tellement reconnaissant d’avoir notre pépère! Nous nous levons tôt en ce frisquet matin pour rejoindre le Sunrise Point et commence notre rando à travers les méandres du canyon. Quel spectacle encore ! Les nuances colorées de rose, orange, blanc et jaune sont à leur apogée sous cette lumière. Nous arpentons les sentiers pendant trois bonnes heures et à chaque recoin, c'est un décor différent qui continue de nous fasciner. La dernière partie de la boucle nous mène dans un canyon plus étroit où la foule semble s'accumuler de plus en plus, nous nous rapprochons de la route ! C'est avec grande satisfaction que nous finissons la randonnée et notre récompense est une bonne douche chaude de huit minutes. Nous profitons ensuite du wi-fi au Lodge avant de prendre la route. C'est encore une jolie route qui nous y emmène et le décor du Zion est encore une fois ahurissant ! L’ouest américain ne cesse de nous surprendre. Il nous faut traverser maintenant le parc entièrement pour rejoindre le visitor center. Hélas, Ô surprise, le nombre de voitures parquées autour est démesuré ! Nous nous renseignons sur les rando et il se trouve que la plupart sont fermées ce qui nous fait encore plus réfléchir sur notre motivation à rester dans le parc. Après concertation, nous décidons de rebrousser chemin et d'aller rejoindre la ville de Page où il y a le fameux Antilope Canyon, très étroit et accessible qui est unique au monde par ses formes et ses couleurs. Pour nous réconforter de ce choix un peu pesant, nous nous arrêtons dans le « dinner » local à la jonction avant le parc. Comme en Utah il est interdit de consommer de l'alcool sans commander à manger, nous prenons un appetizer et une carafe de vin blanc (soit 1l.) quelle surprise :D

C’est un peu pompette que nous partons nous poster pour la nuit à cinq minutes de là. Le spot est calme et quelques autres campeurs sont déjà en place.