Rechercher
  • Lilie

PROSPER

Mis à jour : 2 nov. 2018


Au petit matin nous nous retrouvons pour le petit déjeuner et voyons enfin toute la petite famille. Le 1er juillet c’est la fête nationale du Canada et nous partons observer la parade et écouter les discours officiels. Le temps est à la fraîcheur mais suffisamment clément pour passer quelques heures dehors. Simon et Nicole préparent un barbecue et reçoivent un couple d’amis, nous mangeons de délicieuses brochettes de poulet et de crevettes ainsi que du maïs grillé. Les averses sont à répétition mais nous demeurons dehors avec les enfants qui jouent dans le jardin. Nous buvons, rions, et Simon nous fait tester les «Gummy Bears» qui sont en fait des bonbons gélifiés à base de cannabis, comme ceux de la marque «Haribo».  Après un moment nous décidons de partir chez Mark, un ami qui vit dans les environs. Il a lui aussi quelques amis sur place avec un petit feu autour duquel nous nous réunissons. Nous faisons la connaissance de son papa, de Chantal, amie de Mark ainsi que de Lisa la voisine,  et d’autres qui seront de passage aussi. Avec Lucy qui fatigue vraiment, les garçons décident de rentrer et nous restons encore un moment avec Nicole pour partager quelques verres en bonne compagnie. Au réveil, le soleil brille et nous commençons la journée par un délicieux petit-déjeuner américain. Simon emmène Lilie découvrir le «Dispensary» du village (petit cannabis shop) car le Canada vient de le rendre légal sur tout le territoire. Après le lunch nous partons explorer les alentours à pied. La rivière est bien froide mais aussi très rafraîchissante. Les panoramas sont fantastiques ! Nicole nous fait découvrir le lac Lucile où nous pouvons nous baigner sans peine. Nous passons un après-midi là-bas. Les soirées sont plus calmes avec de bons apéros, de bons repas et des franches rigolades ! Jeudi matin notre van arrive, Jean-Pascal et Abigail nous le portent à domicile et tel qu’il est, il semble qu'ils n’aient pas eu la délicatesse de vraiment le nettoyer à l'intérieur, ce qui nous permet de complètement le vider et de le nettoyer et de l'aménager à notre sauce. On va pouvoir lui apporter des améliorations avec les trois semaines qu'il nous reste à passer chez Simon et Nicole. Nous commençons à être inspiré même si parfois la créativité n'est pas au rendez-vous.

Ce matin nous sommes partis tôt pour Whistler en compagnie de Nicole et Lucy qui vont passer un peu de temps au centre de trampoline. De notre côté nous arpentons plusieurs magasins afin de trouver des idées mais aussi du matériel pour notre pépère. Et au retour c’est une crise mais une crise démoniaque qui s'est emparée de notre douce Lucy. On ne s'était jamais senti aussi impuissant devant une telle situation et surtout aussi vidé ! De retour à Squamish nous décidons d'aller marcher pour prendre l'air et nous ressourcer. Nous nous mettons en route pour Shannon Falls afin d' admirer la cascade qui débite des mètres cubes d’eau à la seconde. En chemin nous pouvons admirer le terrain de jeu de centaine de grimpeurs qui viennent profiter des spots d’escalade naturels de Squamish. En les regardant nous nous apercevons qu'ils utilisent des espèces de matelas pour amortir leur chute et cela nous inspire réellement. En rentrant nous nous renseignons sur cet équipement qu'ils appellent les « crash pad » et que les grimpeurs portent sur leur dos tel un sac. Après les recherches, nous optons finalement pour un matelas mousse qui rentre pile poil sur notre nouveau lit et qui est bien plus abordable en terme de budget. C'est décidé, demain nous passons notre première nuit dans Prosper !

Ce matin nous partons pour Vancouver pour dégoter le tissu pour nos rideaux. Nicole nous y amène gentiment et nous en profitons pour nous arrêter chez Cheeseman et acheter quelques bons morceaux de fromage. Nous achetons aussi un petit pique-nique et Nicole nous emmène sur une plage au bord de l’océan au nord de Vancouver.