Rechercher
  • Lilie

GRAND TETON

Mis à jour : 2 nov. 2018

C’est en début d'après-midi que nous arrivons sur place. Malgré la haute saison, nous tentons notre chance au camping de «Colter Bay» qui a de la place. Nous payons d'abord pour une nuit, posons nos véhicules et profitons de se poser. On bosse, on lit, on se repose : ça fait beaucoup de bien ! Le soir, Lilie nous concocte un bon souper et nous partons ensuite pour la « Star Night » organisée dans l'amphithéâtre du camping. C'est un Ranger ancien professeur d'astronomie qui nous fascine par ses histoires et qui nous emmène observer le ciel qui est malheureusement hyper couvert ce soir-là. Nous pouvons observer Saturne et quelques points brillants seulement. Nous rentrons nous coucher paisiblement après cette activité. Le lendemain pas de réveil, ça fait du bien et le reste de la journée sera calme aussi. Nous en profitons pour nous reposer et pour vaquer à nos occupations. Le seul programme prévu en fin de journée sera d’aller observer la faune au crépuscule cette fois. Nous mettons les voiles assez tôt pour aller faire la boucle du Grand Téton. Nous observons des wapitis, un tétra bleu et ses femelles ainsi qu'un chouette paysage. Nous décidons en rentrant de partir le lendemain pour le lever du soleil sur les trois tétons. Nous avons prolongé d'une nuit au camping, on y est bien ! Au petit matin, Dylan prend la route en premier pour aller se poster pour le lever du soleil sur les splendides tétons. Nous voulons le rejoindre peu après mais sur la route un policier nous arrête et nous devons rebrousser chemin car la route est bloquée pour le passage du bétail, c'est pas de bol car le détour que nous devons faire nous fait manquer le lever de soleil à l’endroit que nous voulions. Cependant nous parvenons tout de même à apprécier la beauté depuis d'autres spots et de retour vers le "Mormon Row" nous en profitons pour faire des photos digne d'une carte postale. Nous restons un bon moment dans ce lieu très spécial. Alex fait de beaux croquis et Lilie en profite pour explorer les alentours et parvient même à s’engouffrer dans une des maisons (qui sont toutes scellées et à l'abandon). Cela lui permet de s’imprégner encore plus de l'atmosphère qui y règne. Dylan nous retrouve même par hasard et après concertation nous décidons de quitter le parc ce jour et de nous rendre à Jackson Hole pour une dernière soirée ensemble. Nous partons déjà prendre un bon petit déjeuner en admirant le lac gros ventre et profitons un bon moment de ce joli spot. Direction Jackson maintenant et en peu de temps nous y sommes. La ville est très western on se croirait dans un film ! C'est aussi rempli de monde et nous le réalisons très vite lorsque nous cherchons un hébergement. Le motel que nous trouvons est à 180 $ la nuit mais tant pis, nous voulons un endroit où rentrer après notre soirée car ce soir c'est la noce. Sur le chemin nous trouvons une galerie de photos qui nous attire et nous y rencontrons David Brookover avec qui nous sympathisons. Il nous recommande d'ailleurs des endroits pour notre soirée que nous démarrons dans une micro-brasserie avec un repas peu concluant mais au final consistant. C’est ensuite au cowboy bar que nous allons, endroit très réputé et authentique. C'est un monstre saloon avec des tables de billard, des bars éparpillés ci et là, des sièges en selle à cheval avec des hôtesses et une scène pour les concerts. Nous passons pas mal de temps au billard, affrontons d'autres adversaires ensuite nous profitons du groupe live qui joue de la country et nous dansons comme des fous jusqu'à épuisement. Nous rentrons tant bien que mal au motel (je ne me souviens plus du retour) et nous couchons paisiblement. Le lendemain c'est un peu la gueule dans le cul que nous nous réveillons. Nous partons pour un petit déjeuner qui va nous requinquer avant le départ. C'est le dernier repas avec notre fiston Dylan et c'est avec beaucoup de tristesse mais aussi d'admiration que nous nous disons au revoir. Pour nous c'est Denver, pour lui c'est Salt Lake City !